A propos

de Jean-Loup Ridou

Jean-Loup Ridou

La chasse photographique peut conduire à un certain art de vivre. Un préalable : sans un amour pour les animaux, il est impossible de pratiquer cette activité. Le respect de l'animal passe avant tout. J'ai appris pour ma part à ne pas faire de photos aux nids car certaines espèces sont très sensibles aux dérangements.

Avant de se lancer dans la photographie des animaux, il faut apprendre à les connaître, les observer. Si vous savez respecter la nature, elle vous le rendra. Il faut que les animaux s'habituent au changement suscité dans leur milieu. Il peut s'écouler une semaine entre l'installation de l'affût et la photo. Seulement alots, nous sommes quelquefois récompensés.

Trois étapes me semblent nécessaires pour pratiquer la chasse photographique dans de bonnes conditions : l'observation, l'installation de l'affût et la prise de vue proprement dite. Vouloir griller les étapes peut s'avérer désastreux !

Pied solide, téléobjectif conséquent, siège ... avoir du bon matériel et être confortablement installé sont également deux préliminaires indispensables. Il reste alors à se fondre dans la nature, apprendre à patienter des heures et des heures dans le froid ou en plein soleil ... et réussir la photo le moment venu.

Le photographe peut aussi avoir un sentiment de frustration quand l'oiseau ne vient pas. Il faut s'armer de patience pour saisir cet instant magique où enfin vous pourrez déclencher et capter cet instant de vie.

Jean-Loup Ridou

Livre d'or